Le rachat de crédit pour agriculteur : une alternative salvatrice au surendettement

Besoin d'un rachat de crédit ?
Décrivez-nous votre projet afin que nous puissions trouver les meilleures offres pour votre profil !




63 simulations en ligne réalisées aujourd'hui

Nous comparons pour vous le plus large panel du Marché

organisme rachat de credit

Le rachat de crédit pour agriculteur : une alternative salvatrice au surendettement

Aujourd’hui, la plupart des agriculteurs Français souffrent d’une crise  financière immense, à cause des coûts élevés de production et du manque de rentabilité de leurs exploitations, malgré les aides de l’Etat. Cette difficulté financière a engendré le désintérêt de plusieurs agriculteurs qui font face à une accumulation de dettes professionnelles mais aussi personnelles. Depuis 1955, on enregistre une baisse phénoménale de leur nombre. Selon des statistiques élaborées par la MSA, le nombre de chefs d’exploitations agricoles a enregistré une réduction à 448.500 en 2018, contre 514.000 en 2008.

Rachat de crédit pour agriculteurFace à ce constat, la France perd chaque année entre 1,5 % et 2 % de chefs d’exploitation par an. Cette baisse s’explique aussi par le développement de l’urbanisation et l’augmentation de la superficie forestière d’environ 0.7 % par an, depuis 1980.

L’agriculteur se trouve face à des dépenses colossales, générées par les aléas climatiques, comme : les incendies ou les pluies excessives, outre d’autres frais élevés relatifs au gasoil, aux engrais, à la main d’œuvre, aux charges d’électricité, à l’acquisition du matériel,…

A cet effet, l’endettement devient indispensable pour la survie de certaines exploitations agricoles. Ce phénomène touche de plus en plus d’agriculteurs qui se retrouvent obligés de souscrire plusieurs prêts, afin de couvrir les mensualités de leurs emprunts déjà souscrits.

Par conséquent, bon nombre de personnes se font prendre dans la spirale de l’endettement excessif et succombent à ses lourdes conséquences. A cet effet, le rachat de crédit se présente comme une solution pertinente pour les faire sortir de l’impasse de l’accumulation des dettes et les aider à retrouver un certain équilibre financier.

Alors quels sont les avantages du rachat de crédit pour l’agriculteur ?

Le surendettement : le phénomène qui torture l’agriculteur

Le surendettement est une situation critique qui se manifeste dans l’incapacité du paysan à faire face à l’ensemble de ses échéances et ses dettes. De plus, il se traduit par un taux d’endettement très élevé. A partir d’un taux de 33 %, on peut considérer que la situation financière commence à se compliquer et au-delà de 50 %, on peut admettre qu’il s’agit ici d’une situation de surendettement. Dans ce cas, l’emprunteur peut bénéficier d’une procédure de surendettement, en déposant une demande auprès de la commission de surendettement, qui se trouve à la Banque de France dans chaque département.

Le dépôt du dossier de surendettement nécessite plusieurs démarches dont le montage d’un dossier comportant toutes les pièces justificatives nécessaires et le déposer au secrétariat de la commission, soit directement, soit par l’envoi d’un courrier.

Cette solution permet d’allonger la durée de remboursement des dettes, après avoir obtenu le consentement du créancier. Cette procédure est totalement gratuite et l’étude du dossier s’étale sur 3 mois.

Pour un accompagnement dans cette démarche, vous pouvez prendre contact avec l’Association de Solidarité des Paysans : https://solidaritepaysans.org

Le prêt bancaire : une solution pour lutter contre l’accumulation des dettes

Solution pour regrouper dettes exploitations agricolesPlusieurs agriculteurs, peu importe les régions, souffrent aujourd’hui de grandes contraintes qui pèsent sur leur activité. Afin de s’en sortir et pour développer le rendement de leurs exploitations, ils s’orientent vers l’endettement.

Cela leur permet de financer leurs charges : réparation de matériel, acquisition de nouvelles machines, contrôle technique,…

Certains agriculteurs se tournent vers l’accumulation de prêts, qui est la principale source du surendettement.

Pour cela, les banques ont mis en place des prêts financiers adaptés aux besoins des agriculteurs type micro crédit qui se trouvent dans l’incapacité de rembourser leurs dettes, notamment, à cause d’un manque de trésorerie.

Dans ce cadre, le rachat de crédit constitue une bonne alternative pour aider l’agriculteur à retrouver son équilibre financier et alléger ses dettes.

>> VÉRIFIER VOTRE ÉLIGIBILITÉ À UN RACHAT DE CRÉDITS <<

Le mode d’emploi du rachat de crédit pour agriculteur

Pour équilibrer ses finances et pour se libérer de la pression du surendettement, tout paysan et exploitant agricole peut recourir à l’alternative du rachat de prêts personnelles types à la consommation et immobilier. C’est une opération financière, comme toutes les autres opérations. Elle consiste à regrouper plusieurs types de prêts en un seul. Ces prêts seront rachetés (entièrement ou partiellement) par un organisme financier.

Le regroupement de crédits (rachat de crédits ou restructuration de crédits) est destiné à tous les profils d’agriculteurs : éleveur, viticulteur, cultivateur. Cette solution permet au paysan de bénéficier d’une réduction des mensualités, pouvant atteindre 60 %, avec une durée de remboursement plus longue. Toutefois, cette possibilité augmente le coût de l’emprunt, en raison des intérêts qui en découlent.

Le rachat de crédit pour agriculteur peut être octroyé avec ou sans garantie ou hypothèque. Pour être bien guidé dans cette démarche, il serait plus judicieux de demander l’aide d’un courtier en crédits.

Comment bénéficier d’un rachat de crédits ?

Le rachat de crédits est une opération ouverte à toute personne morale ou physique, qui peut être éligible à ce type de procédure. Mais seuls les établissements financiers sont censés de déterminer les profils les plus fiables.

surendettement agriculteur

Pour pouvoir profiter d’un regroupement de crédits, le paysan doit se renseigner auprès de l’établissement financier sur les conditions d’octroi de ce prêt. Autrement, il peut faire appel à un courtier de crédits pour lui prodiguer des conseils utiles sur les solutions les plus adéquates à sa situation. Le recours à cet intermédiaire augmente les chances d’obtenir un rachat de crédit.

Pour bénéficier de cette opération financière avantageuse, il faut prouver la faisabilité du projet, à travers une analyse bien détaillée de la situation de l’emprunteur et des pièces justificatives qui renseignent sur : sa solvabilité, ses revenus, son statut d’agriculteur, etc.

Avant de se lancer dans ce projet, il est fortement conseillé de comparer plusieurs offres de restructuration de crédits, sur un simulateur dédié, afin de dénicher la banque qui offre un rachat de crédit au meilleur taux d’intérêt. Une fois que le paysan trouve l’offre qui lui convient, il peut contacter le créancier et demander le devis. Après la réception de toutes les pièces justificatives, l’établissement de rachat étudie le dossier et analyse tous les critères requis pour l’octroi du prêt.

Cette simulation est une opération efficace, puisqu’elle renseigne sur la durée du remboursement, des mensualités à payer et le coût total de l’opération du rachat. Cette simulation, ainsi que la demande de devis se font gratuitement et sans engagement.

Questions / Réponses sur le regroupement de crédits pour agriculteur :

Vous pouvez contacter votre banque et négocier avec elle la possibilité de reporter les remboursements. Notamment, le Crédit Agricole a déclaré, dans un communiqué distinct, qu’il serait possible de reporter les mensualités jusqu’à six mois.

Les frais du dossier s’élèvent à environ 1% du montant du prêt, les frais du notaire peuvent toucher 2,5% en cas de souscription d’un crédit avec hypothèque. En cas de remboursement de manière anticipée du prêt, vous devrez payer des frais de pénalité de 3%.

Le montant du prêt oscille entre 1 000 € et 250 000 €.

La durée maximale de remboursement de votre nouveau financement peut aller jusqu’à 180 mois (15 ans).

Votre banque vous demandera les pièces suivantes : photocopies de votre pièce d’identité, justificatif de domicile datant de moins de 3 mois, documents de revenus, relevés bancaires et relevés des prêts actuels, documents sur votre logement et votre patrimoine immobilier.


Vous avez recherché : rachat de crédit pour agriculteur⎢

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 39 fois avec une moyenne de 4,92 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...


1 commentaire

  • Bernard Prat Répondre

    Est ce qu’un rachat de crédit pour agriculteur et pour ma femme salarié est possible ? sans hypothèque, avec caution?

    16 février 2020 à 11 h 28 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *