Coronavirus : peut-on reporter ou suspendre ses mensualités de crédit ?

Besoin d'un rachat de crédit ?
Décrivez-nous votre projet afin que nous puissions trouver les meilleures offres pour votre profil !




63 simulations en ligne réalisées aujourd'hui

Nous comparons pour vous le plus large panel du Marché

organisme rachat de credit

Coronavirus : peut-on reporter ou suspendre ses mensualités de crédit ?

Le Coronavirus est une épidémie mortelle qui a frappé le monde depuis la fin de 2019. Il est apparu dans la capitale de la chine « Wuhan », précisément dans la province de Hubei.

reporter mensualités crédit coronavirusIl est en train de se propager d’une manière accélérée, tout en générant des dégâts prodigieux, surtout humains. On enregistre jusqu’à 17 mars dernier, plus de 200 000 de cas de contamination et plus de 7 500 décès. Pour cet effet, l’Organisation mondiale de la Santé a qualifié cette maladie de « pandémie », à cause de sa dangerosité. Elle l’a connotée de SRAS-CoV-2, qui rappelle le premier virus SRAS-CoV, le responsable d’une infection respiratoire aigüe, qui est apparu dans les années 2000 en Chine.

Le Coronavirus ou Covid-19 (Coronavirus Disease 2019) ne cesse de menacer la paix des populations et leurs économies. Notamment, en France, certains ménages s’interrogent sur la possibilité de suspendre leurs mensualités de crédit immobilier, en cas d’aggravation de la maladie. Alors, quelles sont les conditions pour pouvoir bénéficier de cette facilité ?

Qu’en est-il du report du remboursement des mensualités d’un crédit immobilier ?

Après le passage de la France au stade 3 (qui signifie que le virus circule sur tout le territoire), le gouvernement a imposé un confinement total pour limiter la propagation du corona virus. Pour ne pas paralyser la vie de la population, il a proclamé la prise en charge des salaires des gens qui doivent se mettre en quarantaine ou qui sont en chômage partiel. De ce fait, il devient inutile de reporter le paiement de ses échéances de crédit. Cette mesure nécessitera l’établissement d’un nouveau tableau d’amortissement, ce qui n’est pas facile de nos jours. Face à la situation actuelle critique et la réduction du nombre du personnel, dans toutes les entreprises y compris les banques, cette opération pourra prendre plus de temps.

Toutefois, si le besoin de suspendre son crédit s’impose, il faut relire son contrat pour s’assurer qu’on est éligible à cette option. Généralement, si cette clause existe, on peut reporter le remboursement des mensualités sur une durée déterminée, d’environ 12 mois. Le versement peut s’effectuer en une ou plusieurs fois. À noter que les primes de l’assurance emprunteur ne sont pas concernées par cette suspension et elles restent toujours maintenues.

Par contre, si on ne peut pas bénéficier de cette mesure, on peut choisir l’option de modulation d’échéances.

Dans quels cas faut-il opter pour la modulation des échéances ?

La modulation des échéances est valable en cas : d’accident de la vie, de baisse de revenu ou de force majeure. Cette option concerne les salariés, les chefs d’entreprises et les indépendants, qui ont déjà conclu un crédit immobilier depuis deux ans minimum. Si la modulation des échéances est déjà mentionnée dans le contrat, ces derniers peuvent demander cette facilité, sans payer de frais.

La majorité des établissements financiers offrent cette clause de modularité. C’est une solution gratuite qui permet de profiter d’une réduction du montant des mensualités de 10% à 30%. La durée du versement des montants reportés sera allongée sur deux ans maximum.



1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *