Le rachat de crédit pour les professionnels



Besoin d'un rachat de crédit ?
Décrivez-nous votre projet afin que nous puissions trouver les meilleures offres pour votre profil !


Nous comparons pour vous le plus large panel du Marché

organisme rachat de credit

Le rachat de crédit pour les professionnels

Le rachat de credit reste pour beaucoup de Français une solution réservée aux particuliers. Or, dans certaines conditions, il peut aussi s’adresser aux professionnels et leur permettre de maintenir l’équilibre financier de leur entreprise.

Le rachat de credit : une solution qui peut s’adresser aux professionnels

Particuliers comme professionnels, le principe du rachat de credit reste le même : regrouper les différents crédits en cours en une seule mensualité allégée. Un professionnel, quel qu’il soit, ne peut se permettre d’afficher un taux d’endettement excessif. En regroupant ses dettes grâce au rachat de credit professionnel, il peut donc diminuer son taux d’endettement mais surtout éviter de sombrer dans le surendettement.

En diminuant ses mensualités, une entreprise bénéficiera automatiquement d’une trésorerie plus importante et pourra faire face aux aléas, mais également envisager de nouveaux projets, tout en gérant les dépenses courantes. Le rachat de credit destiné aux professionnels est avant tout un coup de pouce afin de développer son entreprise.

Les démarches d’un rachat de credit professionnel

Commerçants, professions libérales, artisans ou gérants de sociétés SARL-PME : chacun peut, dans certaines conditions, accéder à un rachat de credit professionnel. Tout d’abord, l’acceptation du dossier de rachat de credit est liée au domaine d’activité au sein duquel évolue la société. Ainsi, certains secteurs jugés à risques ne seront pas forcément acceptés. Globalement, les démarches d’un professionnel restent les mêmes que celles d’un particulier, si ce n’est que les professionnels devront fournir des éléments ainsi que des garanties supplémentaires.

En plus des informations courantes, il leur sera généralement demandé leurs trois derniers bilans de société. Les professionnels devront également transmettre à l’organisme de rachat de credit, la date de création ainsi que de début d’activité de leur société, son statut juridique, la répartition de son capital social mais également la présence de biens ou stocks pouvant être considérés comme garantie.



1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 39 fois avec une moyenne de 4,92 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *