Pourquoi et quand effectuer un rachat de crédit ?



Besoin d'un rachat de crédit ?
Décrivez-nous votre projet afin que nous puissions trouver les meilleures offres pour votre profil !


Nous comparons pour vous le plus large panel du Marché

organisme rachat de credit

Pourquoi et quand effectuer un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une pratique qui s’est largement développé ces dernières années. Prôné surtout par les courtiers, où presque 40% des dossiers concernent une telle opération, le rachat de crédit est une solution pour rajuster votre budget, en ré-échelonnement vos crédits en cours d’une manière moins coûteuse. L’opération comprend deux étapes obligatoires: le remboursement anticipé du prêt initial et la souscription d’un nouveau crédit.

Lorsqu’on décide de souscrire à ce procédé, on aura à choisir entre modifier la durée du prêt ou changer le montant de la mensualité. Ce sont les deux variables sur lesquelles on peut agir. Bien sûr, votre but sera d’obtenir la variante la moins coûteuse, soit un gain de quelques milliers ou même dizaines de milliers d’euros, et une réduction de la durée du crédit de quelques années.

Quand est-il opportun de faire un rachat de crédit? Entamer une telle opération n’est pas facile et suppose souvent passer d’une institution bancaire à un autre. Le rachat de crédit signifie rembourser le prêt initial au prêter par le biais d’un autre crédit contracté dans des conditions plus avantageuses généralement auprès d’un organisme bancaire concurrent. Il faut donc bien analyser la situation, car il ne vaut pas toujours la peine de faire le pas.

Les spécialistes recommandent le rachat de crédit dans le cas où il y a des avantages visibles, à savoir:

– le différentiel de taux d’intérêt est d’au moins un point; selon d’autres, une différence de 0,70 point serait suffisante pour envisager un rachat de crédit;

– le crédit est assez récent pour profiter d’un amortissement plus favorable des intérêts;

– le capital restant dû s’élève à un montant significatif (soit au moins 50.000€).

Enfin, une fois la décision prise après une pesée judicieuse de tous ces facteurs, l’emprunteur remplira à nouveau quelques formalités: fournir des justificatifs, informer le banquier sur les autres crédits contractés, effectuer la levée de l’hypothèque dans le cas d’un prêt initial avec garantie et prendre une nouvelle garantie pour le nouveau crédit etc.

Un nouveau contrat est aussi accompagné de nouvelles dépenses: les frais notariaux liés aux garanties, les pénalités de remboursement anticipé du prêt initial, les frais de dossier.



1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 38 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *