Rachat de crédits pour financer les études des enfants



Besoin d'un rachat de crédit ?
Décrivez-nous votre projet afin que nous puissions trouver les meilleures offres pour votre profil !


Nous comparons pour vous le plus large panel du Marché

organisme rachat de credit

Rachat de crédits pour financer les études des enfants

Les études sont le principal investissement que des parents peuvent faire sur l’avenir de leurs enfants. Mais elles grèvent parfois les finances familiales.

Le rachat credit études peut leur apporter une soution.

– C’est vrai que les études coûtent cher…
– En fait, elles peuvent aussi ne (presque) rien coûter (mis à part les frais de vie annexes qui ne sont pas les moindres). Mais l’université publique, à part pour certaines filières, ne propose pas toujours de bonnes formations. Il n’y a qu’à voir, à l’issue, le taux d’insertion dans la vie professionnelle ! Aussi, je n’ai jamais voulu dissuader mes enfants d’entrer dans des grandes écoles, même privées. Les études sont un investissement pour la vie. Et en tant que parent, je pense vraiment qu’il s’agit d’un devoir.
– Pas forcément bien facile à assumer, ce devoir…
– Cette rentrée, c’est vrai, est particulièrement dure. J’avais déjà souscrit à un crédit pour régler les dépenses de l’école de commerce de Mathieu. Mais voilà qu’il a décroché un stage dans une grande banque à Londres. Il veut faire de la finance et Londres est à la finance ce qu’Hollywood est au cinéma. Une occasion rêvée, donc…  Mais les loyers y sont prohibitifs…
– On m’a dit que le coût de la vie est particulièrement élevé.
– Oui. Mathieu n’est pas un garçon dépensier. Mais il faut qu’il s’habille correctement car tu connais les anglais… ils ne tolèreraient pas une tenue débraillée, même d’un étudiant stagiaire. Tout ça, c’est un budget et comme j’avais mal calculé, j’ai dû souscrire à plusieurs emprunts consommation …
– Bon. Mais c’est la dernière année d’études de Mathieu. Après, logiquement il devrait avoir un bon emploi avec un salaire correct.
– C’est la dernière année de Mathieu mais c’est aussi la première de Mathilde. Elle a décidé d’entrer dans une école de graphisme. C’est une artiste, que veux-tu… Alors bien sûr, la scolarité est moins chère que pour une école de commerce. Mais il faut rajouter des frais à n’en plus finir : matériel informatique, bien sûr, mais également de dessin : feuilles, peinture, crayons, textiles… C’est en voyant sa liste de fournitures annuelles que j’ai compris que cette année, ça ne passerait pas.
– Et alors, qu’as-tu fait ?
– Il fallait que j’agisse vite, sinon j’étais bon pour le découvert, les agios et… plus si affinités ! Alors j’ai rencontré un professionnel en rachats de crédits . Je lui ai exposé ma situation : cette année, mes charges familiales explosent et mon salaire n’y suffira pas. Il me fallait une solution, il me l’a trouvée.
– C’est-à-dire ?
– Il a rassemblé tous les crédits que j’avais un peu éparpillés ici ou là. Et il les a lissés sur plusieurs années. Du coup, mes finances sont assainies et je n’ai plus de frissons chaque fois qu’un de mes enfants m’appelle pour me demander quelque chose. Pour mes enfants, c’est la dernière ligne droite en quelque sorte : après, ils seront autonomes financièrement. Mais pour moi, en tant que père, c’est vraiment cette année que j’ai eu besoin d’aide.



1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 38 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *