Les principales causes du surendettement



Besoin d'un rachat de crédit ?
Décrivez-nous votre projet afin que nous puissions trouver les meilleures offres pour votre profil !


Nous comparons pour vous le plus large panel du Marché

organisme rachat de credit

Les principales causes du surendettement

Plusieurs types d’événements ou de comportements peuvent mener au surendettement. On distinguera le surendettement actif du surendettement passif.

Les causes du surendettement actif : des dépenses trop importantes

Le surendettement actif désigne l’incapacité à rembourser les crédits contractés par un emprunteur, suite à un comportement de surconsommation. Certes, les victimes du surendettement peuvent alors être considérées comme uniques responsables de leur situation. Cependant l’accès facile au crédit à la consommation, s’il est un stimulateur de la consommation et donc de la croissance économique, peut aussi pousser à la faute.

Le crédit revolving, notamment, très critiqué ces derniers temps, offre aux consommateurs l’accès direct à des sommes importantes favorisant l’achat d’impulsion. Leurs taux effectifs globaux (TEG) sont en outre très élevés (généralement autour de 20 %). Le surendettement actif se caractérise donc par un niveau de dépenses trop élevé.

Les causes du surendettement passif : une diminution de revenus

À l’inverse, c’est une baisse des revenus qui est responsable du surendettement passif. Un accident ou une maladie, un décès ou une séparation, la perte d’un emploi ou un départ à la retraite peuvent réduire les entrées d’argent destinées au remboursement des crédits contractés au préalable. On estime que le chômage entraîne un tiers des situations de surendettement.

Le divorce ou les séparations seraient quant à eux responsables de 18 % des cas. La difficulté provient alors de l’impossibilité, pour l’un des membres concernés, de financer seul le logement conservé. Avec 80 000 accidents de la route par an, 1 200 000 accidents du travail et 7 800 000 accidents domestiques, l’invalidité temporaire ou permanente est également une cause majeure de diminution du revenu. Cumulée aux problèmes liés à la maladie, elle représente 12 % des cas de surendettement.



1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 39 fois avec une moyenne de 4,92 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *