Le rachat de credit en ligne, c’est vrai ce mensonge ?



Besoin d'un rachat de crédit ?
Décrivez-nous votre projet afin que nous puissions trouver les meilleures offres pour votre profil !


Nous comparons pour vous le plus large panel du Marché

organisme rachat de credit
rachat de crédits en ligne

Le rachat de credit en ligne, c’est vrai ce mensonge ?

Au point d’évolution où la société de consommation est rendue, il est devenu bien difficile de vendre quoi que ce soit en dehors d’Internet, c’est à se demander comment font les maraîchers pour vendre leurs salades sur le marché. Ce qui est certain, c’est que les organismes financiers sont obligés de vendre les leurs sur le Web pour paraître plus vrais au risque d’exagérer la vérité, ce qui est le cas du rachat de crédit « en ligne ».

Le rachat de crédit en ligne, c’est quoi au juste ?

rachat de crédits en ligneEffectivement le titre est trompeur car il sous-entend que tout un chacun peut regrouper ses prêts rien qu’en tapant sur son ordinateur voire son Smartphone, sans quitter son fauteuil préféré ni son indispensable téléphone.

Il ne faut pas rêver, tout ne peut se faire en ligne et c’est tant mieux.

Quand on annonce qu’il est possible d’effectuer un rachat de crédit en ligne, on sous-entend en fait que la demande peut effectivement se faire par petits écrans ainsi que des kilomètres de fibre optique interposés, mais qu’il devra bel et bien y avoir un entretien préalable entre le prêteur ou son mandataire et l’emprunteur pour déterminer la faisabilité de l’opération en fonction de son profil et de sa situation. Il faudra ensuite envisager les différentes solutions qui s’offrent  éventuellement à ce dernier qui feront alors l’objet d’une simulation en ligne afin qu’il puisse les étudier sereinement chez lui.

Ensuite, les documents justificatifs qui sont nécessaires à l’instruction du dossier pourront être scannés et transmis par Internet. Les échanges d’informations complémentaires qui ne présentent pas de difficulté particulière pourront également se faire sur le web.

En revanche, il arrivera un moment où les originaux des documents justificatifs devront être adressés « physiquement » au prêteur ou au mandataire chargé du montage et du suivi du dossier. De même, l’offre préalable de crédit devra être adressée par courrier à l’emprunteur puis, une fois ratifiée, retournée par la même voie au prêteur ou au mandataire.

Par contre, hormis dans le cas d’un rachat de credit immobilier avec hypothèque conventionnelle où il faudra nécessairement se rendre chez le notaire pour ratifier l’acte authentique, toute l’opération peut parfaitement se réaliser sans sortir de chez soi ou presque en combinant Internet, téléphone et courrier postal (là, il faut tout de même se déplacer jusqu’à la poste).

À quoi sert la technologie si on ne peut pas regrouper ses crédits en ligne ?

famille et regroupement de créditsPremièrement, elle permet de rechercher et de contacter, sans avoir à se déplacer, les établissements de crédit qui pratiquent le rachat de crédits pour les particuliers ou, pour sous-traiter les fastidieuses démarches y afférentes,  l’intermédiaire en opérations de banque et services de paiement (IOBSP) spécialisé qui, en outre, mettra ces établissements en concurrence pour vous et vous accompagnera de A à Z.

Deuxièmement, elle vous permet de gagner un temps fou, que vous ayez décidé de faire les choses par vous-mêmes parce que vous connaissez bien le droit et les techniques bancaires ou que vous préfériez vous attacher les services d’un expert en la matière.

Dans les deux cas, vous serez rappelé très vite et vous saurez si vous êtes éligible ou pas à un rachat de crédit. Dans l’affirmative, vous disposerez dans un temps record de tous les éléments d’information et vous pourrez, après avoir quand même pris le temps de la réflexion, adresser les dossiers de demande aux établissements de crédit que vous aurez sélectionnés ou à votre courtier qui s’en chargera.

Attention : si vous optez pour le canal d’un IOBSP, il faut en choisir un et un seul et le laisser agir. N’interférez pas dans son action avec des demandes directes ou en confiant la même mission à un autre, voire plusieurs autres confrères parce que c’est facile de cliquer et que vous pensez ainsi faire jouer la concurrence à fond. C’est tout le contraire. C’est contre-productif et cela risque même de compromettre vos chances d’obtenir votre restructuration.

Un rachat de crédit en ligne, c’est au moins une comparaison instantanée ?

Même pas.
Certains sites vous appâtent en vous laissant effectivement croire qu’en remplissant leur formulaire vous verrez immédiatement s’afficher différents devis de rachat de credit que vous pourrez ainsi comparer tranquillement pour faire votre choix sereinement.

En réalité, ils veulent ainsi capter votre demande qu’ils vendent aussitôt à un ou plusieurs de leurs clients, généralement des courtiers. Ce sont ces derniers qui vous démarcheront ensuite et vous feront une proposition qu’il vous appartiendra, sous le feu des arguments des vendeurs, de comparer. C’est ça un site « comparateur de rachat de credit ». La comparaison existe bien, mais pas tout de suite. Attention : si le site n’indique pas clairement à qui sont adressées les informations confidentielles et sensibles qu’il vous demande de lui confier et ne vous garantit pas le respect du secret bancaire (les éditeurs de ces sites n’ont pas la qualité de banquier ni d’IOBSP). ABSTENEZ-VOUS !

rachat credits internetContrairement à des produits manufacturés ou même à des services standards, il n’est pas possible d’établir une offre fiable de regroupement de crédits instantanément, rien qu’à partir d’un formulaire électronique, et, à fortiori, de les comparer.

En effet, chaque établissement de crédit a défini ses propres conditions et ses propres critères d’acceptation.

Mais, le plus important est que le rachat de credit est soumis à un double score. Le score « objectif » (âge, emploi, revenus, charges, etc.) ne pose pas de problème. En revanche, le score « subjectif » ou si vous préférez « comportemental »  exige quant à lui l’établissement d’une balance bancaire réalisée à partir de l’exploitation des relevés de tous les comptes  bancaires de l’emprunteur sur la période de trois mois précédant la demande.

Le prêteur veut notamment s’assurer que la restructuration permettra bien de rééquilibrer durablement le budget de l’emprunteur. Si, dans les trois derniers mois, ce dernier a dépensé plus qu’il ne gagne sans payer ses crédits, le gain mensuel résultant de leur regroupement risque fort de pas être suffisant et, à terme, la restructuration ne sera qu’un coup d’épée dans l’eau !

D’autre part, selon les critères de certains prêteurs, un rachat de credit précédent peut être rédhibitoire et, pour d’autres, entraîner des conditions différentes.

Tout cela ne peut évidemment découler d’un simple formulaire.

En clair, comment se déroule un rachat de crédit en ligne ?

1. – En tout premier lieu, il convient de réunir toutes les informations qui seront nécessaires au remplissage du formulaire de demande de rachat de credit en ligne, notamment :

  • vos revenus : trois derniers salaires ou retraites mensuelles et trimestrielles, pensions alimentaires perçues, pensions d’invalidité, allocations familiales, ainsi que les montants déclarés aux impôts l’année précédente ;
  • vos charges : loyer ou mensualité du prêt immobilier (si vous voulez le conserver) et pension alimentaire versée ;
  • vos crédits : ceux que vous voulez racheter et ceux que vous voulez conserver : offres de prêt et tableaux d’amortissement pour les crédits amortissables et derniers relevés pour les crédits renouvelables ;
  • si vous souhaitez faire un rachat de credit immobilier, la date d’achat de votre bien et sa valeur marchande actuelle.

restructuration de credit internet2. – Ensuite, vous recherchez sur Internet les sites des banques, sociétés de crédit ou des intermédiaires en opérations de banque et services de paiement selon votre stratégie, en tapant sur un moteur de recherche l’expression clef :« rachat de credit ».

Dans le cas où vous optez pour un courtier, examinez les sites de ceux que vous aurez retenus et, en particulier, la page « Mentions légales » pour vous assurez que vous êtes bien sur un site édité par un intermédiaire en opérations de banque et services de paiement et non d’une officine quelconque au statut aussi obscur que ses pratiques ! Pour ne pas vous trompez, choisissez en un qui soit membre de l’Association Française des Intermédiaires Bancaires en Consolidation de Crédits (AFIB-CdC), le principal syndicat professionnel des courtiers en rachat de credit.

3. – Après en avoir retenu un, commencez par remplir votre demande de regroupement de crédits en ligne,  en prenant tout votre temps et surtout en ne cherchant pas à « embellir la vérité », donnez des informations financières véridiques  et décrivez votre situation telle qu’elle est.

4.- En fonction de l’heure à laquelle vous lui aurez envoyé le formulaire, le courtier vous appellera soit le jour même ou, au plus tard, le lendemain (sauf si c’est un week-end évidemment) pour procéder à un « audit téléphonique » de votre situation, c’est-à-dire vérifier l’exactitude des chiffres communiqués et connaître les causes des difficultés justifiant votre demande de restructuration financière, ainsi que d’autres informations utiles à son appréhension. Après quoi, il envisagera avec vous les solutions possibles pour mieux cerner vos attentes. Si vous n’êtes pas éligible à un regroupement de crédits, il vous le dira immédiatement pour ne pas vous faire perdre votre temps (et le sien) ni naître d’espoirs chimériques.

C’est à l’occasion de cet entretien téléphonique que vous ferez une opinion sur le professionnalisme et les qualités humaines de ce courtier. Si vous avez le moindre petit doute, oubliez-le et cherchez-en un autre.

5. – Après quoi, le courtier vous adressera une simulation, autrement dit un ou plusieurs « devis de rachat de credit », accompagnée d’une liste de documents à lui fournir .

Fin de la 1ère partie !

Le choix du meilleur rachat de crédit

Au final, la décision de se porter vers une offre plutôt qu’une autre vous appartient en totalité, il faut savoir que les établissements financiers ont l’obligation de maintenir leurs conditions au cours des 15 jours ouvrables qui suit la date à laquelle ils les remettent à votre courtier.

Contrairement à un achat impulsif en ligne, dans un regroupement de prêt vous avez tout le temps de réfléchir sur la viabilité de votre projet, à tête reposée. Rappelez-vous que ce n’est pas un acte anodin puisqu’il vous engage pour de nombreuses années. Il présente des avantages bien-sûr, mais aussi des inconvénients. N’hésitez pas à interroger votre courtier sur chaque point que vous comprenez mal ou sur lequel vous avez besoin de précisions.

En conclusion, c’est ça un rachat de crédit en ligne : vous remplissez la demande, vous apportez les documents et le courtier s’occupe du reste. Franchement, on ne vit pas une époque formidable ?

Vous avez recherché : Renforcer Porte de Garage Basculante⎢

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 38 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *