Regroupement de crédits pour artisan



Besoin d'un rachat de crédit ?
Décrivez-nous votre projet afin que nous puissions trouver les meilleures offres pour votre profil !


Nous comparons pour vous le plus large panel du Marché

organisme rachat de credit

Regroupement de crédits pour artisan

Les artisans, comme les commerçants, sont sujets aux aléas de la conjoncture économique.

Lorsque les prix des matières premières flambent, leurs marges se consumment ! En période de baisse du pouvoir d’achat, ils ne peuvent répercuter intégralement la hausse de leurs achats et frais sur les factures de leurs clients. Ils subissent alors une baisse temporaire de leurs revenus en espérant qu’elle soit la plus courte possible. Cette situation est beaucoup plus difficile, voire même impossible, à vivre lorsque des crédits ont été souscrits quand l’activité était florissante.

Une solution existe : le rachat de crédit artisans que certains intermédiaires bancaires possédant le niveau d’expertise requis pour appréhender la restructuration financière des professionnels indépendants proposent.

Jeune couple d’une petite ville du sud de la France, Laurent et Jeanne Costes sont tous les deux des artisans. Si Jeanne consacre la plupart de son temps à l’ébénisterie, la spécialité de Laurent est la lutherie. En tant que jeunes mariés, le couple commence à peine à goûter à une vie à deux, et font tout pour que cela soit une réussite. Les activités auxquelles ils se sont consacrés ne sont pas toujours très rentables, mais leur permettent tout de même de couvrir leurs besoins quotidiens. Pour limiter les dépenses, Laurent et Jeanne s’occupent eux-mêmes des petits bricolages à entreprendre dans leur foyer, depuis la réparation des vérandas, à celle des robots de cuisine et la mise en place d’une clôture pour le jardin. Cela leur permet d’économiser un peu d’argent et d’acheter des matières premières pour leurs activités professionnelles respectives.

C’est dans ce rythme habituel que les Costes ont entendu parler d’un concours régional pour lequel il était question de choisir le meilleur artisan de leur région. C’est après mûre réflexion que tous les deux se sont mis d’accord pour présenter une œuvre de bonne qualité en guise de participation. Dans ce contexte, et avec le conseil de l’un de leurs amis, ils ont décidé de faire appel à un prêt dans une banque de leur ville. Cette dernière répondit exactement à leur attente en leur proposant un crédit personnel à rembourser dans un délai d’un an avec un taux d’intérêt plus qu’intéressant. Le bonheur de Jeanne et de Laurent était inexprimable, car ce crédit leur permettait de finir à temps l’œuvre à présenter au concours, et en plus le responsable de la banque leur proposait également diverses sortes de crédits pour leur faciliter la vie. Ils ont profité de l’occasion pour rénover leur maison. Avec le crédit immobilier dont ils ont pu bénéficier, leur intérieur devint plus spacieux et mieux équipé. D’autres établissements de crédit leur ont proposé des crédits de consommation pour leur permettre de subvenir tranquillement à leurs besoins mensuels et se faire plaisir. Ils les ont acceptés sans hésitation dans la mesure où les remboursements des deux premiers prêts ne leur posaient pas de problèmes concrets.

Même s’ils n’ont pas pu gagner le premier prix du meilleur artiste régional, cette aventure leur a permis de découvrir les services de prêts que les organismes bancaires proposent pour rendre la vie plus agréable. Toutefois, cette histoire féérique dans laquelle les Costes nagèrent ne dura pas très longtemps.

Avec le début de l’hiver, les matières premières dont ils avaient besoin pour leur production connurent une pénurie et leur coût une inflation conséquente. Les dépenses effectuées ne leur permettaient pas pour autant d’augmenter le prix des produits finis, ce qui signifiait une baisse de leur revenu mensuel.

Le remboursement des prêts qu’ils ont souscrits il y a déjà six mois de cela commença à peser lourd. Les banques avaient resserré leurs critères, surtout pour les artisans, et celles qui voulaient bien étudier leur cas n’acceptaient pas une négociation sur le délai de remboursement, sauf si le couple consentait à accepter un taux d’intérêt bien plus élevé car, comble de malchance,  les taux étaient eux aussi orientés à la hausse.

Jeanne et Laurent se trouvèrent alors dans une situation financière très délicate. Tous les mois, ils n’arrivaient plus à joindre les bouts, et le pire c’est que leurs problèmes d’argent se répercutaient sur leur vie de couple. La tension prit place dans leur foyer pour constituer une atmosphère invivable de tristesse, de stress, de regret et d’amertume.

Chaque jour, la situation dans laquelle ils se trouvaient leur devenait insupportable si bien qu’ils ont demandé conseil auprès de leurs amis. Un de ces derniers ayant déjà vécu la même chose, leur a conseillé d’avoir recours au rachat de crédit par l’intermédiaire d’un spécialiste indépendant, un intermédiaire en opérations de banque,  parce que toutes les banques ne le proposent pas, surtout aux artisans et commerçants, et qu’il est important d’être bien dirigé pour être certain de bénéficier des meilleures conditions de ce marché très concurrentiel.

Opération bancaire privée permettant de rééquilibrer le budget familial ou personnel en cas de problèmes financiers consécutifs à un endettement trop lourd ou  inadapté, le rachat de crédit consiste à rembourser entièrement les dettes des intéressés, par ce que l’on appelle un prêt de restructuration, tout en leur proposant un taux d’intérêt particulièrement allégé et un délai de remboursement adapté à leur capacité financière. Ce qui va visiblement réduire leurs charges mensuelles et rééquilibrer leur situation financière à long terme.

Conscients du fait que le rachat de crédit pouvait réduire leur taux d’endettement et donner tout de suite de l’air à leur budget,  les Costes ont décidé de se renseigner auprès d’un courtier spécialisé en rachat credit pour les artisans sans perdre un jour de plus, tout en se promettant de rester vigilants pour ne pas recommencer les mêmes erreurs qu’il y a un an de cela. Après avoir sélectionné des sites sérieux sur Internet, ils ont appelé quelques uns de ces prestataires en  rachat de crédit adhérents aux syndicats professionnels représentatifs pour se sécuriser et ont finalement arrêté leur choix sur celui qui leur a inspiré le plus confiance par son professionnalisme et son empathie.

Après avoir pris en considération les explications du couple, l’intermédiaire en opération de banque, un véritable expert en restructuration financière pour les indépendants, leur a proposé les formes de regroupement de crédits qui pourraient convenir à leur profil et à leur situation.

Parmi tant d’autres, quelques-unes attirèrent spécialement l’attention des Costes comme le rachat credit hypothécaire, un rachat de crédit consistant à consolider l’ensemble des crédits en cours d’un client propriétaire en un seul prêt hypothécaire, tout en se basant sur la durée du prêt immobilier, voire de l’augmenter. Cerise sur le gâteau, la récente baisse du coût des hypothèques allège les frais de l’opération. Le rachat de crédit hypothécaire permet à l’intéressé de disposer d’une durée pouvant aller jusqu’à trente ans, pour rembourser son rachat. Une telle durée permet de réduire fortement la mensualité pour regagner non seulement un pouvoir d’achat important mais une capacité d’épargne pour ne plus être pris au dépourvu en cas de nouvel imprévu. L’organisme de rachat de crédit leur a même évoqué une possibilité de renégociation du crédit un peu plus tard en fonction de l’évolution de leurs revenus et des taux d’intérêts. Le risque de surendettement était conjuré.

Jeanne opta donc pour le rachat de crédit hypothécaire. Ce service offre la possibilité de procéder à un nouvel emprunt une fois le premier prêt amorti, l’hypothèque restant toujours garante pour un autre emprunt. Quand le prestataire en rachat de crédits leur a annoncé que le regroupement de crédits est non seulement possible pour tous les types de prêts que ce soit immobilier, mobilier, consommation, revolving ou personnel, mais qu’on pouvait encore y inclure son découvert bancaire et d’autres dettes, les Costes n’ont plus hésité sur l’intérêt de l’offre et demandèrent à constituer le dossier y afférent avec l’aide du spécialiste qui les accompagnerait tout au long de la démarche jusqu’à son aboutissement. Ils pouvaient même inclure les frais du rachat credit comprenant les frais de dossier, d’intermédiation ( la commission du courtier ), les frais de garantie et les indemnités de remboursement anticipé dans le prêt de restructuration pour n’avoir rien à sortir de leur poche. En guise d’assurance, l’intermédiaire bancaire leur a proposé une prime étudiée sans aucune révision de son montant à l’avenir, quelque soit l’évolution de leur état de santé. La durée de remboursement et le taux d’intérêt respectaient entièrement leur budget, le tout protégé par un contrat de prêt en bonne et due forme répondant en tous points aux exigences du Code de la consommation en matière de protection des droits des consommateurs.

Grâce à ce service clef en main, les Costes ont pu connaître une situation financière beaucoup plus stable qui porta ses fruits dans leur vie familiale comme dans leur situation professionnelle. Leur budget a repris un cours normal et plus encore s’est largement amélioré, leur permettant désormais de poursuivre le cours de leurs activités professionnelles l’esprit libre. Le ménage des Costes n’a jamais été aussi serein qu’après avoir eu recours aux services de ce professionnel en  rachat de crédit qui les a totalement pris en charge et s’est personnellement impliqué tout au long de sa mission jusqu’à son terme en les accompagnant chez le Notaire.

Jeanne et Laurent partagent  leur découverte et leur expérience avec leurs amis et tous ceux qu’ils connaissaient pour que d’autres puissent en bénéficier le cas échéant.





Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *