Regroupement de Credit



Besoin d'un rachat de crédit ?
Décrivez-nous votre projet afin que nous puissions trouver les meilleures offres pour votre profil !


Nous comparons pour vous le plus large panel du Marché

organisme rachat de credit

Regroupement de Credit

Le particulier qui connait des difficultés temporaires de trésorerie peut envisager cette opération dite de « regroupement de crédit » si celles-ci ne sont que passagères.

Ce regroupement de crédit consiste à regrouper plusieurs emprunts en un seul.

Au préalable, il convient avant d’envisager ce type d’opération de vérifier ses contrats de prêts, ceux-ci pouvant permettre à l’emprunteur de suspendre ou de reporter les échéances en fin de contrat. De même, il est primordial de vérifier quelles assurances ont été souscrites à l’occasion de la souscription du contrat de prêt (assurance décès invalidité, perte d’emploi…).

Si les contrats ne permettent pas la mise en œuvre de l’une ou l’autre de ces solutions, il est possible de demander à sa banque un avenant à son ou ses contrats de prêts. Il est bien entendu du libre choix de celle-ci d’accepter ou pas d’en renégocier les termes..

Ce regroupement de credit ne concerne pas en principe les prêts immobiliers, compte tenu du coût engendré par l’opération (versement de l’indemnité de remboursement anticipé, frais de dossiers, prise ou mainlevée de garantie, etc.). Cette opération est plutôt utilisée pour le regroupement de crédits à la consommation, découverts bancaires.

Le rachat de crédit n’a pas d’autre coût pour l’emprunteur que les frais de dossiers(généralement inclus dans le financement). Au contraire d’un rachat de crédit immobilier, aucune indemnité pour remboursement anticipé ne pourra par ailleurs être réclamée pour cette opération par les précédents établissements.

Il conviendra à l’emprunteur de souscrire un nouveau contrat d’assurance prêt, le transfert ou le regroupement de ceux-ci étant difficile à mettre en œuvre.

Concrètement, la banque ou l’établissement de crédit qui regroupe l’ensemble des prêts, rembourse de manière anticipée les précédents emprunts et propose à l’emprunteur un contrat de prêt qui sera soumis aux règles du code de la consommation si le montant est inférieur à 75 000 euros (contre 21500 euros précédemment).

Ce nouvel emprunt aura bien entendu une durée plus longue, et un taux d’intérêt unique, ce qui sera plus évident à gérer pour l’emprunteur.

L’emprunteur recevra donc une offre de crédit et disposera d’un délai de 15 jours pour l’accepter. Le contrat précisera que l’emprunteur dispose d’un délai de 14 jours de rétractation (à compter de la signature du contrat.

L’emprunteur doit néanmoins avoir connaissance que si cette opération lui permet de mieux structurer son endettement, car la dette d’origine sera étalée dans le temps, le fait de rallonger la durée de l’emprunt a automatiquement pour conséquence une majoration du coût du crédit.





Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *