Les diverses utilités du rachat credit



Besoin d'un rachat de crédit ?
Décrivez-nous votre projet afin que nous puissions trouver les meilleures offres pour votre profil !


Nous comparons pour vous le plus large panel du Marché

organisme rachat de credit

Les diverses utilités du rachat credit

Le rachat de crédit comme moyen de combattre son endettement est entré dans les moeurs. Mais bien peu de consommateurs connaissent les autres usages du rachat de crédit. Voici un aperçu de ses applications.

Aujourd’hui, après plus d’une décennie d’existence, le rachat de crédit est mieux connu du grand public.

Le rachat de crédit est surtout connu comme une solution pour corriger le malendettement, autrement dit un endettement excessif. Qu’il s’agisse du rachat de prêt immobilier, avec ou sans hypothèque, à taux fixe ou révisable, réservé aux propriétaires ou accédants pour consolider un ou plusieurs crédits immobiliers ou même uniquement des crédits à la consommation d’un montant élevé, ou bien encore du regroupement de crédits à la consommation ouvert également aux locataires et aux bénéficiaires de logement de fonctions ou à ceux qui sont hébergés par la famille ou un tiers, le but est de réduire significativement la charge mensuelle de remboursement des crédits en cours. Effectivement, grâce à un allongement de la durée d’amortissement et, le plus souvent, à des taux inférieurs, le prêt de restructuration peut faire baisser les mensualités jusqu’à 60%, voire davantage.

En revanche, les autres applications du rachat credit sont encore assez peu connues.

Par exemple, sans chercher à faire baisser une charge de remboursement tout à fait supportable car en située en deçà de la norme d’endettement courante située aux alentours du tiers des revenus, on peut avoir recours au rachat credit pour convertir « hors contrat » un prêt à taux révisable en prêt à prêt à taux fixe.

Le rachat credit permet également de rendre amortissable les crédits renouvelables tout en réduisant sensiblement leur coût.

Bien sûr, outre les crédits, une restructuration financière peut porter sur des dettes de diverses origines. D’ailleurs un rachat de crédits peut englober à la fois des crédits, des dettes et de la trésorerie, c’est-à-dire du « cash ».

Mais le rachat de crédit peut permettre également d’anticiper un changement de situation prévisible qui aura pour effet d’entraîner une baisse de revenus en adaptant grâce à lui sa charge de remboursement aux nouveaux montants perçus, autrement dit de conserver un budget équilibré.

A côté de ces corrections budgétaires, le rachat de crédit permet de mobiliser les sommes déjà amorties au titre de prêts en cours, tel que le crédit immobilier d’acquisition de sa résidence principale par exemple, pour financer des projets sans faire exploser son budget et même d’ailleurs sans débourser plus.

Un exemple où le rachat de crédit conjugue financement et rééquilibrage :

Monsieur et Madame TOULEMONDE, accédants à la propriété, ayant acheté et financé leur maison il y a 11 ans voudraient bien faire construire une piscine pour enrichir leur cadre de vie et profiter des plaisirs qu’un tel équipement leur procurera à eux et à leurs deux enfants.

Malgré qu’un tel investissement valorisera leur propriété et en facilitera la vente éventuelle plus tard, Monsieur et Madame TOULEMONDE ne peuvent s’y résoudre en raison d’un coût de 30.000 €. En effet, bien que gagnant confortablement leur vie avec des salaires de 3800 € à eux deux ( nonobstant une baisse du salaire de Madame suite à un changement d’emploi survenu il y a 3 ans ), ils paient tous les mois 1594 € de mensualité pour leur crédit immobilier hypothécaire ( sur 20 ans au taux nominal révisable actuel de 6,80% ), 585 € pour le crédit auto et 150 € de revolving, soit plus de 60% de leurs revenus.

En faisant un rachat de crédit cautionné ( sans hypothèque ) d’un montant global de 164.000 € consolidant les trois prêts actuels ( 127.178 € ) et finançant la piscine ( 30.000 € ) ainsi que tous les frais liés à l’opération ( 6228 € ) sur 240 mois et au taux nominal fixe de 6,80% ), leur nouvelle mensualité unique s’élèverait à 1254 € assurance incluse ( soit un TEG de 7,37% et un coût global de crédit de 100.800 € dont 13.120 € d’assurance en contrat groupe et 6822 € de perceptions forfaitaires ).

Dans cette opération, après avoir financé leur piscine, leur charge mensuelle de remboursement est passée de 2329 € à 1254 €, soit un gain immédiat de trésorerie de 1075 €. Leur taux d’endettement est descendu de 61% à 33%.

Le rachat de crédit a permis à Monsieur et Madame TOULEMONDE de faire construire la piscine de leurs rêves et de gagner 1075 € par mois de pouvoir d’achat, ce qui a bien sur pour effet de rééquilibrer durablement leur budget et, in fine, de leur rendre la vie bien plus belle qu’avant. Plus tard, leur maison se vendra mieux et plus chère grâce à la plus value apportée par la piscine.





Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *